Choucroute fermentation

La fermentation de la choucroute

Faire fermenter de la choucroute soi-même est facile, il n'y a pas de bonne excuse pour l'acheter en supermarché.

La choucroute faite maison est pleine de ferments lactiques qui sont bons pour votre flore intestinale.

La choucroute achetée en magasin, n'est pas de la choucroute, mais du chou trempé dans du vinaigre salé.

Choucroute fermentée

En la faisant soi-même, la choucroute aura alors toutes les propriétés de la vrai choucroute. Même la choucroute lacto-fermentée des grandes marques est cuite et les vertus pour refaire la flore intestinale sont inexistantes.

La choucroute fermentée est issue d'une fementation lactique spontannée à partir de la flore naturelle du chou. C'est un processus biologique naturel.

La choucroute est pauvre en calories, contribue à une bonne digestion et à reconstituer la flore intestinale. C'est un aliment de santé.

Pot de choucroute fermentée

La fermentation lactique de la choucroute : mode d'emploi

Coupez le chou en fines tranches, saupoudrez avec un peu de sel, mélangez.

La choucroute doit être submergée par de l'eau salée dans un récipient spécial, car la lacto-fermentation du chou est anaérobie. Le récipient est ouvert sur le dessus.

La choucroute est maintenue par un couvercle trop petit et perforé sur lequel est mis un poids qui permet une immersion totale du chou.

Ce dispositif sert à garder la choucroute dans l'eau salée plusieurs jours ou semaines, qui est le temps de la fermentation de la choucroute.

Cliquez ici pour connaître une recette pour faire soi-même son probiotique naturel.

Jetez la choucroute sans la manger en cas de mauvaise odeur !

Contact : aliments-sains santeverte.org

Mentions légales