prébiotiques fos

Prébiotiques (fos fructo-oligosaccharides)

Ce sont des composés alimentaires non-digeste dont la fermentation dans le gros intestin va favoriser la croissance des bifidobactéries. Ils servent d’aliments (substrat) à la flore intestinale (Berg 1998 ; Macfarlane et Cummings, 1999 ; Gibson et Roberfroid, 1995 Roberfroid, 2000).

Les Prébiotiques sont essentiellement des oligo-saccharides comme l’inuline ou les fructo-oligosaccharides ; on retrouve ces hydrates de carbone naturellement présents dans les artichauts, les bananes, les oignons, la chicorée, l’ail, les poireaux, etc. Sans avoir beaucoup de FOS, la myrtille a des vertus pour la reconstitution de la flore intestinale.

L’apport de FOS (fructo-oligosaccharides) procure :

Une amélioration de l’absorption de certains minéraux et des effets bénéfiques sur le métabolisme lipidique.

Des résultats préliminaires montre également que certains oligofructoses diminuent la concentration des triglycérides et du cholestérol (Fiordaliso et al. 1995 ; Takase et al.1994 ; Davidson et al.1998).

L’association Probiotiques et Prébiotiques améliore la survie des ferments lactiqueset accroît ses capacités biologiques. L’association bifidobactéries / fructo-oligosaccharides (F.O.S.) en est un bien bel exemple (Rowland et al, 1997 ;Colins et Gibson, 1999)

Aux fondamentaux Probiotiques (vivants) et Prébiotiques, il est prépondérant et judicieux d’y adjoindre de la levure de bière revivifiable.

Le kombucha, le jus de myrtilles et le kéfir sont des aliments qui possèdent aussi des vertus régénérantes de la flore intestinale.

Contact : aliments-sains santeverte.org

Mentions légales