regime sans lait

Régime sans lactose sucre du lait

Le régime sans lactose est différent du régime sans caséine et sans gluten. Ce régime supprime le lactose, sucre du lait, digéré par la lactase. Le lait est reconnu comme source d'allergies ou dans le cas du régime sans lactose, d'intolérance au lactose.

La suppression du lactose est recommandée durant plusieurs semaines pour vérifier que le lait est la cause de flatulences, de ballonnements ou de crampes. Le régime sans lactose est perçu naturellement comme salvateur aux yeux de l'intolérant au lactose. Le régime sans lactose est d'autant mieux suivi que les résultats sont nets.

Les intolérances peuvent également concerner la caséine ou le gluten, qui contrairement au lactose, sont des protéines. Le régime sans lactose est beaucoup moins contraignant que ces autres régimes. Les aliments riches en lactose, que le régime sans lactose évite, sont le lait et tous les produits dérivés du lait qui ont tous une part de lactose. Manger sans lactose change les habitudes au début, car les produits laitiers rentrent dans nombre de recettes. La motivation dépendra des symptômes améliorés ou supprimés par le régime sans lactose.

Certains laitages sont appauvris ou rendu sans lactose grâce à des procédés supprimant en partie ou en totalité le lactose. Ces méthodes sont décrites comme ayant une parfaite inoccuité par l'industrie agro-alimentaire. La question que se posent de nombreux thérapeutes n'ayant pas d'intérêts dans une quelconque industrie est : est-ce que boire du lait ou manger des laitages est adapté à la nutrition d'un adulte ? De plus, nous pouvons nous interroger sur la digestibilité du lait quand le lait consommé provient d'autres mammifères ; le lait de vache est élaboré pour nourrir un veau avant son seuvrage. Pas étonnant que le régime sans lactose soit si souvent essayé avec de grandes réussites.

Contact : aliments-sains santeverte.org

Mentions légales